Home 
Accademia 
Sede 
Cenni storici 
Archivio 
Commemorazioni 
Soci 
Adunanze 
Note scientifiche 
Conferenze 
Annuario 
Pubblicazioni 
Ricostruzione angioina 
Galleria 
Contatti 
Altre Accademie 














//home / Soci /
 
 

Curriculum socio





- Laurens Pierre -


Pierre LAURENS, professeur de Littérature latine du Moyen Age et de la Renaissance à la Sorbonne (émérite), correspondant de l’Institut, socio corrispondente de l’Académie pontanienne. Domicile : 3, rue Castex, 75004 Paris ; tél. : 01.42.72.25.93. E-mail : pierre@laurens.nom.fr.
Cursus : études supérieures au Lycée Henri IV et à la Sorbonne, agrégé de Lettres classiques, assistant à la Faculté des Lettres de Poitiers, junior fellow au Center for Hellenic Studies (Washington D.C.), docteur d’Etat, professeur à la Faculté des Lettres de Poitiers, directeur de l’Institut de Latin de Poitiers, directeur de l’équipe néo-latine du Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance de Tours, professeur à la Sorbonne, correspondant de l’Institut.
Domaine de recherche : Poésie et poétique grecque, latine et néo-latine et littérature humaniste (XVe-XVIIe siècles). Président fondateur de la Société des Etudes néo-latines devenue depuis Société des Etudes médio- et néo-latines. Co-directeur de la collection « Les Classiques de l’Humanisme » (26 vol. publiés), fondateur et directeur de la revue et série « Les Cahiers de l’Humanisme ». Responsable notamment de l’édition des Œuvres de Pétrarque (9 vol. de la Correspondancedéjà parus sur 13 annoncés)

LISTE DES TRAVAUX OUVRAGES PUBLIES


– Anthologie Grecque, VIII (= Anth. Pal., IX, 2° Partie), en collaboration avec J. Irigoin, Paris, Belles Lettres, 1974.
– Musæ Reduces : Anthologie de la poésie latine dans l''Europe de la Renaissance, 2 vol., 444 et 536 pages, Leiden, Brill, 1974.
– Erasme, Correspondance, Tome VIII (1527), trad. et notes, Bruxelles, Univ. Press, 1978.
– Baltasar Gracián, La pointe ou l''Art du génie,  première trad. française intégrale, préface de M. Fumaroli, Lausanne, L''Age d''Homme, 1983, 403 pages.
– L''abeille dans l''ambre, Célébration de l''épigramme de l''époque alexandrine à la fin de la Renaissance,  Paris, Belles Lettres, Février 1989, 576 pages (c.r.dans R.E.L., 1992, p.28-31 ; Latomus, LI, 1992, p. 929-930, etc.).
– Emanuele Tesauro, L’idée de la parfaite devise, Paris, Belles Lettres, collection « Le corps éloquent », 1992 (préface).
– Leon Battista Alberti, Momus ou le prince, Paris Belles Lettres, collection « Le corps fabuleux », 1994 (préface).
– Leon Battista Alberti, Fables sans morale, suivies des Prophéties facétieuses de Léonard de Vinci, Paris, Belles Lettres, 1997.
– André Alciat Emblèmes ( 1551 ), Paris, Klincksieck 1997 (préface).
– Hermogène, L’Art de la Rhétorique, trad. Michel Patillon (préface), Klincksiek 1998.
–Marsile Ficin, Commentaire sur le Banquet de Platon (1468), texte critique, traduction nouvelle, introduction et notes (Paris Belles Lettres, coll. « Classiques de l’Humanisme), 2002.
La lyrique latine de la Renaissance  (« Poésie Gallimard »), 2004.
–Francesco Petrarca, L''Africa, éd. critique, trad. française et notes (Belles Lettres, « Classiques de l''Humanisme »), 2006.
–Giovanni Boccace,le Décaméron (préf., dossier et notes) pour la collection « Poche classique », Gallimard, 2006.
Anthologie de l’épigramme. De l’Antiquité à la Renaissance (« Poésie Gallimard »), 398 pages), juillet 2007.

À PARAÎTRE :


– La dernière Muse latine. Douze lectures poétiques, de Claudien à la génération baroque (« Les Belles Lettres, Essais »), printemps 2008.
– L''Âge de l''inscription, études sur la renaissance de l''inscription latine du XVe au XVIIe siècle, en collaboration avec Florence Vuilleumier Laurens (Belles Lettres, « Classiques de l’Humanisme », Etudes, automne 2008).

ARTICLES ET COMMUNICATIONS


– « A propos d''une image catullienne (c. 70, 4) », Latomus, XXIV (1965), p. 85-104.
– « Martial et l''épigramme grecque du Ier siècle après J.-C. », R.E.L., 1966, p. 315-341.
– « Trois nouvelles épigrammes d''Ausone », Riv. di cult. class. e medioev., III (1971), 182-192.
– « Une épigramme élogieuse et deux parodies », Rev. de Philol., XLVII (1973), p. 91-95.
– « La poésie latine de la Renaissance », B.A.G.B., 4e s., 1 (1975), p. 121-129.
– « Un grand poème latin baroque : la Bulla  de R. Crashaw », Vita Latina, LVII (1975), p. 22-23.
– « Rome et la Germanie chez les poètes humanistes allemands », Actes du Congrès sur l''Humanisme allemand (Tours 1975),  Paris, Vrin, 1977, p. 339-355.
– « L''épigramme latine et le thème des hommes illustres au XVIe siècle : Icones  et Imagines », Influence de la Grèce et de Rome sur l''Occident moderne,  Paris, Belles Lettres, 1977, p. 123-132.
– « Le dizain de neige : histoire d''un poème, ou des sources latines du pétrarquisme européen », Acta Conuentus neo-latini Turonensis,  Paris, Vrin, 1980, p. 557-570.
– « Ars ingenii : la théorie de la pointe au XVIIe siècle (Baltasar Gracián, Emanuele Tesauro) », Formes brèves. De la gnomè à la pointe : métamorphoses de la sententia,  Public. Fac. Lettres de Poitiers, « La Licorne », 3, 1979, p. 185-213.
– « Au tournant du siècle, une synthèse fragile : l''Essai des merveilles  d''Etienne Binet », L''Automne de la Renaissance, 1580-1630,  Paris, Vrin, 1980, p. 69-79.
– « Racines et fruits de l''Agudeza y Arte de ingenio  de Baltasar Gracián. La naissance d''une nouvelle rhétorique », Actes du Congrès des Hispanistes, Aix en Provence, 1980, p. 149-163.
– « Martial, ou l''épigramme grecque et latine de l''époque alexandrine à la fin de la Renaissance », c.r. de thèse, L''inf. Litt., 5 (1980), p. 201-206.
– « Diuinus poeta, ou la transcendance de Virgile dans la Poétique  de J.-C. Scaliger », Atti del Convegno mondiale scientifico di studi su Virgilio  (Mantova, Roma, Napoli, 19-24 sept. 1981), Mantoue, Acad. Nazion. Virgil., 1985, p. 387-400.
– « Cicéron, maître de la breuitas », Colloque d''Azay-le-Féron, sep. 1982, Cæsarodunum, XIX bis, Paris, Belles Lettres, 1984, p. 29-41.
– « Le poème inépuisable », Hommages à H. Bardon,  edd. P.L. et M. Renard, Coll. « Latomus », Bruxelles, 1985, p. 244-261.
– « La performance stylistique dans le chapitre De numeris : J.-C. Scaliger lecteur de Denys d''Halicarnasse », La statue et l''empreinte. La poétique de J.-C. Scaliger, Colloque C.E.S.R. Tours, 1983, edd. C. Balavoine et P.L., Paris, Vrin, 1986, p. 131-150.
– « Du modèle idéal au modèle opératoire : la théorie épigrammatique aux XVIe et XVIIe siècles », Le modèle à la Renaissance,  edd. C. Balavoine, Jean Lafond et P.L., Paris, Vrin, 1986, p. 183-208.
– « Les lacs, l''Escale : les Logogriphes  de J.-C. Scaliger », Acta Scaligeriana, Trav. Soc. Acad. d''Agen, 3e s., t.VI (1986), p. 221-133.
– « Monsieur de Montaigne disait que… (bathmologies) », Rhétorique de Montaigne  (Colloque Soc. Amis de Montaigne, Paris déc. 1984), Paris, Champion, 1985, p. 73-84.
– « Figure du monde, figures de mots dans un poème de Jacob Balde (De uanitate mundi,  XCIX) », De Virgile à Balde. Hommage à A. Thill,  Bull.Fac.Lett.Mulhouse, Fasc. XV (1987), p. 217-230.
– Articles « Muret » et « Ramus » dans Les prosateurs latins en France au XVIe siècle,  Pubic. de la Sorbonne, Paris 1987, p. 467-503 et 505-529.
– « Naturæ aureus iocus : la merveille et l''expérimentateur (Conf. à la Soc. Romande des Etudes Latines et Grecques, Genève, nov. 1987), résumé dans R.E.L., 1988.
– « Eros apteros ou la description impertinente » (VIe Congrès de la Soc. Intern. d''Hist. de la Rhét., Tours-Poitiers juillet 1987), R.E.G.,  CI (juil.-déc. 1988), p. 255-274.
– « La philosophie du virtuoso », comm. au colloque « Tabourot des Accords », Dijon, été 1989
– « De Virgile à Racine : importance de J.-C.Scaliger », comm. au colloque « Un classicisme ou des classicismes », Reims, 5-7 juin 1991.
– « Iris, fille de Thaumas, ou les conditions du déploiement d''un grand style descriptif à la fin de la Renaissance et à l''âge baroque », comm. aux « Etudes latines », R.E.L. 1992, p. 187-202
– « La poétique de la langue : la description de l''objet dans les offrandes de l''Anthologie grecque  et  dans les Xenia  et Apophoreta  de Martial », Revue de Philologie, 1992, LXVI, 2, p. 302-315.
– « Aux sources des Emblèmes  d''Alciat : les modèles épigrammatique et épigraphique », communication pour le « Network on the classical tradition in the Middle Ages and Renaissance », Wolfenbüttel, Germany, 22-23 mars 1993. J''ai été invité à représenter cette communication à Louvain devant la Society for Emblem Studies, section Low Countries, et dans sa version anglaise en conférence plénière à l''Emblem Conference, Pittsburgh, août 1993. Un premier état de ce « work in progress » a été publié, sous le titre :
– « De l''archéologie à l''emblème : la genèse du Liber Alciati », dans la Revue de l''Art, sept.1993, p. 86-95.
– « Simplicitas vs argutia : Emanuele Tesauro et l''ethos de l''inscription monumentale », conférence plénière pour le 9è Congrès international d''histoire de la rhétorique, Turin, 21-24 juillet 1993.
– « Vie active et vie contemplative dans les Disputationes Camalduenses  de Cristoforo Landino », communication pour le Congrès de l''Association Guillaume Budé, Dijon, fin août  1993.
– « Fra storia e emblema : la raccolta delle iscrizioni milanesi di Andrea Alciato» et « Le double débat sur le style et sur la langue de l''inscription à l''âge classique », double communication pour le colloque Vox Lapidum. De la redécouverte de l''inscription antique à la définition d''un nouveau style de l''inscription , organisé par Filippo Coarelli, Mario Luni, Florence Vuilleumier et moi-même à Pérouse et Urbino, 11-14 septembre 1993 (Actes parus dans Eutopia, 1994, III, 1-2, p. 174-216 et 231-249). La version française de la première communication a été publiée dans le vol. 1995 de la Revue des Etudes latines,  t. 72, 1995, 218-237.
– « Objet poétique,objet de science : color in nigris nubibus arqui » : conférence plénière au colloque « European cultural systems during the pre-cartesian period », Haifa, 22-25 mai 1994.
– « Modèles plautiniens dans la lyrique latine de la Renaissance, de Marulle à Gaspar von Barth » : communication au ESF Network on the classical Tradition in the Middle Ages and Renaissance, Louvain, 26-26 mai 1994.
– « Scriptura monumentalis : le retournement du modèle », communication pour le colloque « La Renaissance : un héritage conflictuel », Maison des Sciences de l''Homme, Paris, 14-16 juin 1994.
– « Le Dialogue des orateurs  de Juste Lipse », communication pour le colloque international « Juste Lipse », rencontres européennes de Strasbourg, 15-17 septembre 1994, Actes,  p. 103-115.
– « La poétique du philologue. Ange Politien dans la lumière du premier centenaire », communication faite à Lisbonne en novembre 1994 à l’occasion du sixième centenaire de la mort de l’humaniste. Publié par la revue Euphrosyne, nouvelle série, vol. 23, 1995, p. 349-367.
– « Fiunt singula connexa quodam choro. La fabrique de la morale dans les Anuli de L. B. Alberti », comm. au colloque international L.B. Alberti, Sorbonne, 10-15 avril 1995, Actes, Vrin 2001, p. 527-544.
– « De Nicéphore Calliste à Oscar Wilde : la dernière danse de Salomé dans le Christus patiens  d’Emanuele Pimenta », communication au colloque « Les décadents à l’école des Alexandrins », Valenciennes, décembre 1995.
– « L’atelier latin baroque : vers de nouvelles stratégies descriptives », conférence à l’Institut des Hautes études de Gand, 29 février 1996.
– « Musiques de l’élégie : d’Ovide à Racine », conférence faite au colloque sur l’Elégie organisé à la Sorbonne, mai 1996.
– « Les Antiquités milanaises d’A. Alciat », communication au colloque de Sassoferrato, 5-10 juillet 1996.
– « Un théâtre lyrique de langue latine : le Rubenus  de Mario Bettini », conférence à la Faculté des Lettres de Toulouse, 7 février 1997.
– « Agudeza compuesta et récit épigrammatisé dans l’œuvre de Giambattista Marino », communication au colloque « La constitution du texte. Le tout et ses parties », organisé à Poitiers, du 19 au 21 mars 1997 (sous presse)
– « L’évolution de la lyrique latine de la Renaissance », conférence pour le 50e anniversaire de fondation de la revue  Latomus, Bruxelles, oct. 1997.
– « La médiation humaniste : instauratio totius artis rhetoricæ », conférence pour le 25è anniversaire de la Société française d’histoire de la Rhétorique, nov. 1997.
– «  Epigramme grecque, épigramme latine : un héritage conflictuel ? », conférence faite au Centro di studi sul classicismo, San Gimignano, mars 1999.
_ « Epigramme et polémique », conférence prononcée au colloque « La polémique », Sorbonne, oct. 1998.
_ « Nouveaux fragments d’antiques », conférence prononcée au colloque Pascal Quignard, Paris-Dunkerque oct. 1998.
– « L’atelier latin baroque », in  « Le baroque en question(s) », Littératures classiques, 36, 1999, 213-229.
– « Modèles plautiniens dans la lyrique amoureuse de Marulle à Gaspar Barth », Cahiers de l’Humanisme, I (automne 1999), p. 243-261.
– « Rêverie sur une goutte de rosée », Mélanges Alain Michel, Helmantica, L (1999), p. 465-476.
– « Jean Second ou le désir de l’Anacréon perdu », Actes du colloque « La poétique de Jean Second », février 1998, Collection Cahiers de l’Humanisme, n° 1, automne 1999, p. 11-24.
– « Entre la poursuite du débat sur le style et le couronnement du chapitre sur l’actio : Vossius et le réaménagement de l’espace rhétorique  (1600-1625) », Histoire de la rhétorique, PUF, 1999, p. 499-516.
– « Sapientiæ et filia et soror eloquentia », conférence prononcée pour l’épée d’Alain Michel, nov. 1998.
– « Traduire Martial », Rev. Et. lat. tome 76 (1999), p. 200-215.
– « Trois lectures du vers virgilien : Coluccio Salutati, Giovanni Joviano Pontano, Jules-César Scaliger », Rev. Et . lat., tome 79 (2001), p. 215-235.
– « Modèles plautiniens dans la lyrique amoureuse de la Renaissance : de Marulle à Kaspar von Barth », Les Cahiers de l’Humanisme, , I (2002), p. 243-261.
– « le Parallèle. Réflexions sur la place et l’utilité de la controverse savante dans la réception des auteurs de l’Antiquité », Colloque Tradition classique et modernité, Cahiers de la villa Kérylos n° 13, Paris De Boccard, 2002, p. 157-170.
– « Une situation de rivalité stylistique : la réussite tardive d’un Anacréon latin », Colloque La poésie grecque antique, Cahiers de la villa Kérylos, J. Jouanna et J. Leclant edd., Paris De Boccard, 2003, p. 203-221.
– Trad. du chant V de l’Africa, Conférence, n° 18, p. 425-483.
– « Un doux désir de mourir » (Pétrarque, Rvf 323 et Sen, X, 5), Europe, juin-juillet 2004.
– « La lettre à Horace, Fam. XXIV, 10 : un modèle de la silve politianesque », Pétrarque épistolier, Cahiers de l’Humanisme série, n°3, 2004.
– « Pétrarque, Montaigne, Chateaubriand », à paraître dans Actes du colloque d’Avignon, La postérité répond à Pétrarque, 22-24 janvier 2004.
– « Le poids d’un flocon de neige. La perception du vers virgilien dans l’Actius de G. J. Pontano », Atti della Giornata per il centenario della morte di Giovanni Pontano, a cura di A. Garzia, Quaderni dell’Accademia Pontaniana, Naples, 7mai 2004,  p. 29-44.
– « Une mise en emblèmes du De remediis de Pétrarque : le Lapis Lydius (1639) d’Antoine de Bourgogne », à paraître dans les Actes du colloque Pétrarque et l’Europe, Padoue, 17-18 juin 2004 (deux autres versions élargies devant l’Académie des Intronati à Sienne, puis à la Scuola Normale de Pise).

  1. – « Retour du Pétrarque latin », conférence de l’Association Guillaume Budé, Sorbonne, 26 juin 2004, BAGB, printemps2005, 2, p. 16-39.
  2. – « Alcune traccie del Amatorius di Plutarco nelle opere dell’Alberti », à paraître dans Actes du colloque Alberti e la tradizione, Arezzo 23-24 sept. 2004.
  3. – – « Expérimentation poétique et allégorie dans trois œuvres latines d’Alberti : Apologi, Intercenales, Momus », revue Conférence n° 21 (2005), p. 489-511.
  4.      – « Le retour de l’Alberti latin (Apologues, Propos de table, Momus) : une poétique de l’allégorie, in Alberti humaniste et architecte, Actes du colloque du Louvre (25 sept. 1984), dir. Fr. Choay et M. Paoli, Paris, 2006, p. 111-127.
  5. – « Illustrium uirorum icones. L’association du texte et de l’image dans le livre imprimé », colloque « Epigrafe e immagine », Université de Sienne et Opera del Duomo, 8-10 oct. 2004, Actes à paraître.
  6. –« Le Canzoniere  et le Secretum au prisme du grand poème inachevé », Sul Canzoniere di Francesco Petrarca, édd. Paolo Grassi et F. La Brasca, 2006, p. 11-25.
  7. –« L’invention de l’emblème par André Alciat et le modèle épigraphique. Le point sur une recherche », communication présentée à l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres le 24 juin 2005 (CRAI avril-juin 2005, p. 883-910).
  8. –« Les inscriptions latines de Paul Tallemant à la galerie des Glaces de Versailles : compte-rendu de chantier », note d’information présentée en collab. avec F. Vuilleumier Laurens  à l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres le 1er décembre 2006 (CRAI oct .-déc.2006, à paraître fév. 2008).
  9. –« La découverte et le déchiffrement des inscriptions latines de la galerie des Glaces », en collab. avec F. Vuilleumier Laurens (Monuments et mémoires de la fondation Eugène Piot, vol. 86, p. 57-160, à paraître, fév. 2008).

TRAVAUX COLLECTIFS


– Les sept livres de la Poétique de J.-C. Scaliger  (trad. française sous la direction de P.L., préf. d''A. Michel et P.L.), L''Age d''Homme, coll. « Idea », 2000 pages (à paraître).
– Articles « Martial », « L'' épigramme à la Renaissance », « Conrad Celtis », « Ulrich Hutten », pour l''Histoire des Littératures   sous la direction, pour la partie latine, de H.Zehnacker (PUF, 1994).
– Article « 1600-1625 » pour l''Histoire de la Rhétorique  dans l''Europe moderne, ouvrage préparé sous la direction de Marc Fumaroli (PUF), p. 499-516.
– Préface à la réédition du Cannocchiale aristotelico,

ORGANISATION DE COLLOQUES


–Colloque «Le modèle à la Renaissance », Tours, Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance, juin 1985 (avec la collaboration de C. Balavoine et Jean Lafond)
– Convegno internazionale « Vox lapidum » : Dalla riscoperta delle iscrizioni antiche all’invenzione di un nuovo stile scrittorio, Aquasparta, Palazzo Cesi-Urbino, Palazzo ducale, 11-13 settembre 1993 (avec la collaboration de Filippo Coarelli, Mario Luni, Florence Vuilleumier)
– Colloque international « Leon Battista Alberti », Sorbonne-Collège de France-Institut, 10-15 avril 1995 (avec la collaboration de F. Furlan et S. Matton)


RESPONSABILITES EDITORIALES


A édité, avec M. Renard, les Hommages à H. Bardon, avec C. Balavoine La statue et l''Empreinte, études sur la Poétique de J.-C.Scaliger,  avec C. Balavoine et J. Lafond Le modèle à la Renaissance.
– Dir. collection « Les classiques de l’Humanisme », Paris, Belles Lettres.
– Dir. collection « Le corps éloquent », Paris, Belles Lettres.
– Dir. collection « Idea », Lausanne, L’Âge d’Homme.
– Membre du comité de rédaction de la Revue de Philologie et des revues Fontes et Studi umanistici.
–Fondateur et directeur des Cahiers de l’Humanisme (Belles Lettres).


CURRICVLVM VITÆ


Né le 26 mars 1931 à Tarbes (Hautes Pyrénées). Divorcé, remarié, quatre enfants.
Etudes secondaires au Lycée Théophile Gautier à Tarbes. Bac A : 1948, mention B. Bac Philosophie : 1949, mention B.
Etudes supérieures au Lycée Henri IV (Paris), puis à la Sorbonne, où il prépare sa licence (Lettres classiques, 1953), son Diplôme d’études supérieures de grec (Le roman d''Héliodore, Pr. J. Flacelière, mention Bien, 1954) et le concours d’agrégation (Lettres classiques, 1955), tout en suivant à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, IVe section, les leçons du Père André-Jean Festugière (1953-1955).
oct. 1955 nommé professeur au Lycée de Tarbes.
nov. 1955 - déc. 1957 : service militaire.
déc. 1957 - oct. 1961 : nommé professeur au Lycée de Saint-Lô (Manche).
oct. 1961 : assistant de latin à la Faculté des Lettres de Poitiers.
été 1964 : séjour à la Fondation Hardt (Genève).
1964-1965 : Junior fellow au Centre d''Etudes Helléniques à Washington D.C.
1966 : inscrit sur la liste d’aptitude à l’enseignement supérieur et sur la liste d’aptitude aux fonctions de maître de conférene.
1967 : nommé chargé d''enseignement à la Faculté des Lettres de Poitiers.
1979 : soutenance de sa thèse d''Etat sur « L''épigramme grecque et latine de l''époque alexandrine à la fin de la Renaissance ». Directeur : P. Grimal ; jury : J. Perret, A. Michel, J. Irigoin, J. Lafond. Mention Très honorable à l''unanimité.
1980 : nommé professeur de deuxième classe à l''Université de Poitiers.
1989 : nommé professeur à l''Université de Paris IV-Sorbonne (Littérature latine du Moyen Age et de la Renaissance).
1990 : nommé professeur de première classe. Membre du Conseil d’Administration de l’Université de Paris IV-Sorbonne. Membre du Conseil de perfectionnement de l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes (IRHT).
1996 : nommé professeur de classe exceptionnelle. Elu président de la Société des Etudes Latines ; fonde la Société française des Etudes néo-latines dont il devient le premier président.
1997 : nommé directeur du GDR 465 (Groupement de Recherche C.N.R.S.) : « Textes Latins humanistiques », associant le Warburg Institute, l’I.R.H.T., l’Ecole Normale Supérieure, le Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance de Tours, quatre Universités et quatre laboratoires C.N.R.S.
2000 : reçoit l’éméritat et se consacre aux activités éditoriales. Fonde et dirige la revue Les Cahiers de l’Humanisme ; co-dirige depuis 1985 aux Belles Lettres la collection des Classiques de l’Humanisme.
2005 : nommé à titre d’expert pour la restitution des inscriptions latines membre du comité scientifique de la restauration de la Galerie des Glaces.
2006 : élu correspondant de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres.
2007(février) : professeur invité à la Scuola Normale de Pise.
2007 (déc.) : élu socio corrispondente de l’Accademia Pontaniana.